Nous sommes allés à la rencontre de vrais profs en liberté qui ont choisi la Baie-James pour y vivre et y travailler. Ça pourrait être toi!


Nom : Vicky Sasseville
Domaine d’enseignement : Intervention en déficience intellectuelle et en trouble du spectre de l’autisme
Municipalité : Chibougamau
École : La Porte-du-Nord
Être un prof en liberté, c’est… : accueillant!


Dis-nous pourquoi tu as fait le choix de vivre et d’enseigner à la Baie-James?

Après mes études, j’ai décidé de revenir pour retrouver ma famille, mais aussi parce que je savais que les opportunités de carrière étaient beaucoup plus nombreuses. Évidemment, la vie est belle en région éloignée; il y a moins de stress. C’est une place géniale pour fonder une famille. On s’y sent en sécurité.

Comment décrirais-tu l’ambiance de travail à la Commission Scolaire de la Baie-James?

Chaleureuse, accueillante, dynamique et encadrante.

Dis-nous, comment occupes-tu ton temps en dehors du travail?

Nous faisons plusieurs activités en famille : plein air, raquette, traîneau, glissade, camping en région et vélo durant l’été. On est aussi des passionnés de musique, alors on participe aux festivités régionales.

Quels sont les 3 plus beaux endroits de ta région?

  1. Parc régional Obalski
  2. Le sentier de la Cédrière 
  3. La plage du lac Gilman
Est-ce qu’il y a une chanson que tu associes ou qui te fait penser à la Baie-James?

Les Folifrets!

Que dirais-tu à un enseignant qui voudrait déménager dans la région?

Je lui dirais qu’il ne va pas le regretter, que la vie est belle et simple. Que les opportunités de carrière sont grandioses et qu’il sera accueilli chaleureusement par les communautés.

Leave a Reply

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *