Nous sommes allés à la rencontre de vrais profs en liberté qui ont choisi la Baie-James pour y vivre et y travailler. Ça pourrait être toi!


Nom : Corinne Clermont
Domaine d’enseignement : Éducation préscolaire et enseignement primaire
Municipalité : Chibougamau
École : Bon-Pasteur
Être un prof en liberté, c’est… : être passionnée


Qu’est-ce qui t’a convaincue de venir enseigner à la Baie-James? 

Parce qu’il fait bon y vivre! Sérieusement, la liberté, la nature et les gens chaleureux qui y habitent. Nous n’avons pas à faire de la route, je peux aller travailler à pied et je peux profiter du plein air. À la commission scolaire, les gens se mobilisent pour avancer et chacun fait sa part au niveau du développement pédagogique. Les gens ont le goût d’innover, et ça, c’est vraiment motivant! 

Que fais-tu dans tes temps libres? 

Je pratique la marche, la raquette, le vélo, bref, je fais du plein air dans les sentiers de raquette autour du lac Gilman, dans le sentier du bonheur (sentier pédestre et de raquettes) et à la plage municipale. Je fais aussi de la couture, du tricot, de la lecture et des cours universitaires et j’en profite pour me créer des souvenirs avec mes amis.  

Est-ce qu’il y a une chanson qui te fait penser à la Baie-James? 

Toutes les chansons des 2Frères, possiblement parce qu’ils sont originaires d’ici. Quand je ne suis pas chez moi et que j’entends une de leurs chansons, j’ai hâte de revenir à la maison! 

Que dirais-tu à un finissant en enseignement qui hésite de venir travailler à la Baie-James? 

De venir nous voir! Nous avons beaucoup à lui apprendre comme lui il en a à nous apprendre. Les gens se mobilisent et sont autonomes. C’est vraiment inspirant! 

Leave a Reply

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *